Et j'y metterai mon père, ma mère et ...

Publié le par Titi

Et mon beau-père ...Que je m'empresse de traduire par ... euh...euh... stepfather ou father-in-law ?

ET oui encore un vide lexical... Pourtant le concept de "beau-père" est assez simple : ce n'est pas mon père!  Mais en plus c'est le père de ma femme ou de mon mari. Bref, un seul terme en français qui recoupe deux concepts  : le père de mon conjoint ET le môônsieur qui s'est marié avec ma meuman !

Affiche de Mon beau-père, ma famille et moi

En clair en anglais, deux termes : stepfather (époux de la mère) ET father-in-law (père du conjoint)

En clair en français, un terme : beau-père (époux de la mère ET père du conjoint)

On peut s'étonner d'un tel vide lexical, on peut aussi s'étonner que la langue française n'est pas deux termes bien distincts. On comprend vite que father-in-law est le père du conjoint que j'ai épousé devant la loi (law). Et que le step(father) est le "demi" père (step).

Mais en français, le beau (terme de courtoisie) père désigne le père de l'autre conjoint à qui l'on doit respect. ET celui avec lequel la mère s'est remariée.  Le terme beau a éliminé terme suire (père par alliance en ancien français). Dommage car il nous aurait été bien utile pour remplir notre vide lexical.

En latin pourtant on retrouve cette distinction : (noverca; socrus=suire), mais le français moderne l'a éliminée.

Enfin, il y a eu les termes marâtre et parâtre pour désigner la mère ou le père du conjoint, mais avouez que ces termes sont tombés en désuétude ou ont perdu de leurs sens voire en ont pris un autre (marâtre) en français moderne 

Je propose donc :  beau-père pour le père du conjoint et sur-père le nouvel époux de la mère. 

NB : Pensez bien évidemment à tous les autres dérivés : belle-mère/sur-mère ...

Publié dans vides-lexicaux

Commenter cet article

chantal molignier 15/01/2006 12:28

OK  - pour beau-père pour le père du conjoint  et je propose - Néo-père- pour l'homme qui par son remariage devient le nouveau-père -
Petite erreur !
dans la phrase : le père de mon conjoint et le Môosieur qui s'est marié avec ma meuman- n'est autre que le PERE ! il faudrait dire REMARIE !
bravo , c'est toujours un plaisir de te lire

Stef 11/12/2005 21:31

Bon je sais, je ne suis pas très clair... mais bon.... c'est bien comme vide lexical...

stef 11/12/2005 21:30

Tout à fait logique comme démonstration... Et encore un beau vide lexical.
Toutefois "sur-père" sonne comme "celui qui est au dessus du père"... et laisse à penser que le "beau-père", ne fait pas seulement que le remplacer dans le lit conjugal, mais le domine aussi.
D'un point de vue psy, cela peut tout à fait s'entendre, dans le cas d'un remariage de la mère mal accepté par les enfants. On peut aussi y voir un homme qui dominerai l'ancien par des qualités mieux appréciées par la mère.
... Tout ça pour dire que ne propose rien d'autre.... d'autant que linguistiquement parlant c'est logique... et que le "beau-père" n'est pas nécessairement plus avenant que le père.... comme le disait très bien Marguerite Duras en parlant de sa mère.

train of though 11/12/2005 04:58

Eh ben ça creuse !!!!